Patients cancereux et
leur famille

La radiothérapie c’est quoi ? Les patients et leur famille peuvent trouver ici des informations sur des traitements par radiothérapie en Belgique.

Accéder

Professionnels de santé en radiothérapie

En tant que professionnel de santé vous connaissez la base de la radiothérapie. Les pages suivantes vous informeront davantage.

Accéder

Décideurs de politique de santé en radiothérapie

La radiothérapie diffère d’autres spécialités médicales. Ces paragraphes discutent des initiatives de qualité et du rapport efficacité-coût.

Accéder

Home > Actua

Actua

Chimiothérapie préopératoire vs radiochimiothérapie

Une association composée de chimiothérapie préopératoire et de radiothérapie s'avère plus efficace que la chimiothérapie seule dans le traitement chirurgical de l'adénocarcinome localement avancé de la jonction gastro-oesophagienne. Chez les patients en bon état de santé général, il est donc préférable d'administrer une radiothérapie préopératoire en sus de la chimiothérapie, ce qui réduit le risque de progression locale et améliore également la survie.

Dans cette étude, 119 patients atteints d'un adénocarcinome localement avancé de la jonction gastro-oesophagienne (types I-III de Siewert) ont été randomisés dans deux groupes avant la chirurgie : le premier groupe (59 patients) a été traité uniquement par chimiothérapie préopératoire (groupe chimiothérapie), alors que le second groupe (60 patients) a bénéficié d'une radiothérapie en plus de la chimiothérapie (groupe radiochimiothérapie).

La période sans tumeur locale après résection était significativement plus longue après la radiochimiothérapie (hazard ratio 0,37 ; 0,16-0,85, valeur de p = 0,01), 20 patients contre 12 ne présentant toujours aucune progression tumorale locale après 5 ans (p = 0,03).

Malgré une mortalité postopératoire immédiate légèrement plus élevée dans le groupe radiochimiothérapie (10,2 % contre 3,8 %, p = 0,26), une survie nettement meilleure a été observée après 3 ans et 5 ans dans ce groupe radiochimiothérapie (respectivement 46,7 % et 39,5 %) par rapport au groupe chimiothérapie (respectivement 26,1 % et 24,4 %).


Michael Stahl et al.: Preoperative chemotherapy versus chemoradiotherapy in locally advanced adenocarcinomas of the oesophagogastric junction (POET): Long-term results of a controlled randomised trial.

Source: European Journal of Cancer 81 (2017) 183-190 http://dx.doi.org/10.1016/j.ejca.2017.04.027

25 août 2017

« Retour