Patients cancereux et
leur famille

La radiothérapie c’est quoi ? Les patients et leur famille peuvent trouver ici des informations sur des traitements par radiothérapie en Belgique.

Accéder

Professionnels de santé en radiothérapie

En tant que professionnel de santé vous connaissez la base de la radiothérapie. Les pages suivantes vous informeront davantage.

Accéder

Décideurs de politique de santé en radiothérapie

La radiothérapie diffère d’autres spécialités médicales. Ces paragraphes discutent des initiatives de qualité et du rapport efficacité-coût.

Accéder

Home > Actua

Actua

La survie chez les patients âgés atteints d'un glioblastome

Chez les patients âgés et affaiblis présentant un glioblastome, la radiothérapie de courte durée est aussi efficace que la radiothérapie classique. Il s'agit donc d'une option acceptable pour les patients âgés de plus de 65 ans, a fortiori lorsqu'ils présentent une contre-indication à la chimiothérapie.

Dans cette étude de phase III prospective et multicentrique, 61 patients ont été randomisés dans deux groupes. Dans le premier groupe, 26 patients ont bénéficié d'un traitement de courte durée par 25 Gy en 5 séances ; dans le second, 35 patients ont été traités par une radiothérapie classique de 40 Gy en 15 séances. Seuls des patients âgés et affaiblis ont été inclus dans l'étude, à savoir des patients âgés de plus de 65 ans et présentant un indice de performance de Karnofsky inférieur à 80 %.

La survie globale médiane s'est élevée à 6,8 mois (IC à 95 %, 4,5-9,1 mois) dans le groupe ayant bénéficié d'un traitement de courte durée, contre 6,2 mois (intervalle de confiance à 95 % ; 2,6-5,9 mois) après une radiothérapie de longue durée classique. La survie médiane sans progression était également meilleure (P = 0,706) après un traitement de courte durée : 4,3 mois (IC à 95 % ; 2,6-5,9 mois) contre 3,2 mois (IC à 95 % ; 0,1-6,3 mois).


Douglas Guedes de Castro et al.:Survival Outcomes With Short-Course Radiation Therapy in Elderly Patients With Glioblastoma: Data From a Randomized Phase 3.

Source: Int J Radiation Oncol Biol Phys, Vol. 98, No. 4, pp. 931e938, 2017. http://dx.doi.org/10.1016/j.ijrobp.2017.03.037

25 août 2017

« Retour